Ses yeux bleu-soleil comme un ciel de Provence: hommage à Jean d’Ormesson

Ses yeux bleu-soleil comme un ciel de Provence

 

Résultat de recherche d'images pour "jean d'ormesson"

Ses yeux bleu-soleil comme un ciel de Provence,

Chaque phrase majesté, un hommage à la France,

Son sourire une danse où se pâmaient les Belles :

Notre Jean rayonnait comme mille étincelles.

 

 

Élégant et subtil il parcourait les mots,

Chevalier de la prose, des poèmes et du Beau.

La Pléiade l’accueillit tel un fils bien-aimé,

Car chacun de ses livres de succès se parait.

 

 

Il portait haut les verts, le bicorne mutin

Et les ors fabuleux de notre Académie.

Mais c’est aussi les humbles qu’il savait tant aimer,

 

 

Tout ce peuple de France qui le lui rendait bien.

Un bel homme de droite, que la gauche adulait,

Esprit rare qui toujours sut célébrer la vie.

Un commentaire sur “Ses yeux bleu-soleil comme un ciel de Provence: hommage à Jean d’Ormesson

  1. En 2015, Jean d’Ormesson confiait au JDD avoir déjà trouvé son épitaphe. « Elle me vient de Crillon, l’ami d’Henri IV : ‘Le roi m’aimait, les pauvres me pleurèrent.’ C’est bien, ça, le roi et les pauvres », disait-il.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s